Sculpture - Collage  

 


Continuité et renouveau par thème :


cliquer pour agrandir l'image   cliquer pour agrandir l'image   cliquer pour agrandir l'image
L'Homme, figures,
attitudes, gestes

  Métamorphose   En chemin
 
cliquer pour agrandir l'image   cliquer pour agrandir l'image   cliquer pour agrandir l'image
Dans l' habitat   Evocation
  Collages, assemblages

 

Impulsée par une émotion, une idée, la sculpture pour Lisbeth Delisle est l’enjeu simultané d’une liberté et d’une contrainte. Elle interroge le mystère de la vie à partir de personnages énigmatiques mis en situation tragi-comique. Leurs attitudes virevoltantes, tourmentées, sont le reflet d’un malaise à l’unisson des formes tumultueuses. Ses figures échevelées aux dépouilles déchiquetées, appelées à l’envol, dialoguent dans un décor mythique, avide d’espace et de lumière. Fenêtres, portes, sont des passages. Ils se font paysages, forêts, pour un changement scénique permanent où le végétal, le minéral et l’humain, mêlent leur règne respectif dans un spectacle vécu ou imaginaire. Elles dispensent une effervescence qui secoue les protagonistes dont les tensions ferventes sont celles de leur solitude prisonnière d’un labyrinthe.

Lydia Harambourg
Critique d’art, Correspondant à l’Académie des Beaux- Arts, Institut de France